lundi 16 mars 2009

Un dimanche ordinaire

Hier, dimanche, le soleil matinal  me donnait l'envie tout comme mes deux chats, de prendre le large, et de sortit de la maison. Chermari est parti de très bon matin vers le vide grenier du village, n'ayant raté l'occasion sous aucun prétexte, afin de faire provision de  cadres anciens qu'il restaure. Pour moi, j'ai préféré prendre mon temps et  petit déjeuné tranquillement, en regardant dehors les oiseaux dans le saule et les jonquilles en taches éclatantes sur la terre encore nue des massifs ! La cuisine vite... [Lire la suite]
Posté par patynat à 17:17 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

jeudi 26 février 2009

LE SOLEIL EST DE RETOUR

Depuis deux jours le soleil brille et réchauffe la terre et nos coeurs. La vie reprend son rythme, doucement, mais sûrement. La semaine dernière ma grande fille et ses deux fils sont venus à la maison pour quelques jours de vacances, et les murs ont résonné de rires, de cris et parfois de pleurs : deux frères qui s'adorent mais désirent toujours le même objet au même moment, ça fait du bruit ! C'était le temps des goûters au pain fait maison, du petit café de dix heures le matin, et de longues séances de couture destinées... [Lire la suite]
Posté par patynat à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 10 septembre 2008

DISPOSER DES FLEURS

"Disposer des fleurs dans un vase, Le matin, est une bouffée d'air pur avant les tracas de la journée - un peu comme écrire un poème ou réciter une prière." ANNE MORROW LINBERGH Pour celles qui jettent un petit coucou amical sur ce blog un peu désert, ce bouquet est pour elles,  pour ma grande fille chérie et sa petite famille, pour mes petites filles adorées et leurs papa et maman. A bientôt
Posté par patynat à 18:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
mercredi 5 mars 2008

Une histoire qui m'interpelle

Jolies vacances de février avec ma fille et ses trois enfants, et rencontre d'une amie par hasard, au détours d'une promenade. Papotage de femmes entre elles. Je lui parle de ce séjour dans une grande maison partagée, et elle me confie ses inquiétudes. Sonia, a eu, et a encore une mère très froide, très sévère, qui n'a jamais toléré la moindre contrariété, et n'a montré à ses enfants que son côté épouse-amante sûre de son pouvoir sur les autres et les hommes en particulier. Elle considérait la maternité comme une... [Lire la suite]
Posté par patynat à 19:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]